ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
LA TIJANNYA DE FES A TIVAOUANE 
 
 
Rubriques

Liens

 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo  | Contact

Chartes Tidjannya

LES AVANTAGES 
 
Elhadji Malick SY disait : <>
Chapitre Sur l’exposé des avantages attachés au Wird 
106- Voici ce qui peut guérir la maladie de ton ignorance notoire de ce Wird : 
 
107- En récitant le Wird, tu peux manger ou boire légèrement, puis continuer. 
108- A l’heure d’une prière canonique, tu suspends le Wird pour le reprendre après le salut Final. 
109- On peut, le matin, tel que rapporté faire le Wird et la Wazifa avant la prière. 
110- On ne peut anticiper nul autre Wird que si on prévoit un empêchement imminent. 
111- Si le contre-temps prévu ne survient pas, on recommande la reprise du Wird. 
112- Si à l’heure du Fajr, tu n’as pas terminé continue pour reprendre ; ne trangresse pas. 
113- La même règle s’applique à la Wazifâ, récitée deux fois : le matin et le soir. 
114- Le voyageur qui compte partir après Zuhr peut réciter son Wird avant le ‘ASR 
115- Cette thèse se trouve dans ‘’Ar-Rimâh’’ de notre maître Shaykh ‘Umar, le généreux. 
116- ‘’Al-fâda’’, soutient que l’anticipation n’est permise que la nuit et non le jour. 
117- Dans un poème, Ibn Bâba al-‘Alawî, exaltant notre Créateur a dit ceci : 
118- "Même avec empêchement, il est préférable de ne pas anticiper ce Wird en journée". 
119- "Mais on peut, pour empêchement, l’anticiper après la récitation, dans la nuit, du Wird matinal". 
120- "Il est d’ailleurs évident que des faveurs sont attachées à la mémorisation nocturne". 
121- La rétribution du Wird récité la nuit est en somme multipliée cinq cents fois. 
122- Cependant, c’est la thèse du Cheikh ‘Umar qui est en vigueur dans notre Tarîqa. 
123- Réciter cents fois la formule de l’Absolution répare augmentation ou diminution du  
nombre. 
124- En cas de doute, prends toujours le minimum et si tu intervertis, rétablis le bon ordre. 
125- Puis réciter cent fois l’Istighfâr, c’est ce que le Shaykh a ordonné comme ci-dessus. 
126- Mais cela ne répare sans doute que les fautes involontaires, sinon la nullité est évidente. 
127- Si, cher frère, tu arrives en retard, pendant la récitation de la Wazîfa 
128- Commence au passage où tu les trouves pour toujours compenser après la fin. 
129- Ainsi devancé, ne récite, ni ‘’Ta’awwud’’, ni ‘’Basmala’’, ton vœu sera exaucé. 
130- Il est préférable d’étaler une couverture au septième tour de la Jawhara-I-Kamâl, 
131- En un endroit pouvant contenir au moins six personnes, ainsi que At-Tijânî l’a précisé. 
132- On peut réciter le Wird avec le ‘’Tayammum’’ fait lors d’une prière canonique. 
133- Le voyageur atteint de souillure majeure peut réciter son Wird sans conteste, 
134- Il peut en réciter d’autres tels qu’al-Yamânî, ainsi qu’as-Sayfî tel que l’a dit At-Tijânî 
135- Hormis bien sûr la récitation de la Fatiha avec le dessein du Nom Sublime d’Allah. 
136- Après le Wird, récite toujours une prière afin que, sans équivoque, il parvienne 
137- Si l’on omet d’accomplir ‘’Shaf’a’’ et ‘’Witr’’, on compense, ainsi que l’a dit l’érudit. 
138- En récitant la Jawra al-Kamâl trois fois en guise de réparation 
139- Il en est de même, si l’on est distrait, on répare en la récitant trois fois. 
140- En manquant les deux ‘’rak’a’’ surrérogatoires après la prière du couché, sans nul doute, 
141- On récite ‘’Yâqût al-Farîda’’ ou Perle Rare, cinquante fois pour mériter rang éminent. 
142- Salut et Paix sur le Fils de Adnân sur sa Famille et Compagnons, fort sincère, 
143- Aussi longtemps que le pécheur attristé, appuiera le dos à la Kaaba espérant Grâce ! 
EL HADJ MALICK SY 
LES CHARTES 
LES 23 CONDITIONALITES OU CHARTES DE LA TARIXA TIJANI 
 
Sources : Rimah de EL HADJ OMAR FOUTIYOU 
Tome 2- page 211  
Faakiyatou tulaab de SEYDI HADJ MALIC SY  
1- Nga japp wird bi ci ku am ndigal bou wer; ndigal guy jappalo ba ci Siidi Ahmed Tijaani ni callala 
Le postulant doit être affilié par un muqaddam qui lui-même est consacré dans sa fonction par le Cheikh fondateur ou un des ses représentants notoires. 
2- Ki jel Tarixa bi, na feck mo yore benn wirdu Serigne, walla na bayyi wirdu Serigne boobu, walla muxaddam bi bu mu ko may wirdi bi. 
Su ko ko mayee, dog na, moom muxadam bi ci tarixa bi. 
So bayye sa wird, Seex mo la guaranti.Tijaan bi su bayye wirdam, benn Serigne munu ko aar ci alku, ak Serigne boobu lumu rey rey martaba, ak kumu mana doon. 
Le postulant doit être libéré de toute obédience envers une autre tarixa. Si le postulant accepte de laisser son wird initial, il est sous la protection de CHEIKH, quelque rang qu`occupe le Serigne qu`il quitte. Si le tidiane par contre laisse son wird, aucun serigne, quel que soit son rang ou son grade, ne peut le prémunir de sa perdition. 
3- Doo ziarra ben walliyou buy dund ay bu dee budul tijaane.Te bo ko defe dok nga ci tarixa bi.Du xeebate walla rey lu- sarte la rekk.Terewul seetante, demante 
Il lui est absolument interdit de visiter " ziarra" ou d`invoquer l`intercession de tout saint étranger (non tijaane) vivant ou mort, sous peine d`être exclu de la tarixa. Il doit néanmoins considération et respect à tout saint homme sans exclusive. Cette conditionnalité n`exclut pas non plus une fréquentation entre musulmans. 
4- Saxoo di julli julli juroom, ci boppu waxtu wa, ci mbooloo, ndegem ilimaan ja mat na ilimaan, di matal rukoo ak sudjoot ya ak sellel Fatiha ; te saxoo topp sunna. 
Les adeptes du masculin doivent faire les cinq prières en assemblée, et autant que possible à la mosquée. 
Les adeptes du sexe féminin prieront à la première heure de la période correspondant à chaque prière. Les deux adeptes du sexe se soumettront aux lois établies par la Charria et suivront la souna.  
5- Saxoo bëgg Séex Ahmed Tijaanii ba kerook ngay dee, ak xalifaam, ormal ko ni ngay ormalé séex ci boppam 
Il lui faut aimer Cheikh Ahmed Tijane et ses khalifes d’un amour puissant et toujours croissant, honorer le khalife de Cheikh au même titre que lui-même. 
6- Bagna naagu mukk, bagna voolu pexem Yalla. Ngueneel lu tarixa bi, bumu tax nga bagna def li la war ak bayyi li la war. Sooko défee, yalla di n la nattu ba nga bagne Séex. Sa bagne séex guena nga ci tarixa bi. 
Il lui faut se garder d`un excès de confiance, de se suffire soi- disant du dessein de DIEU. Ne point se fonder sur les promesses et les avantages de la tarixa et « se croiser les bras ».  
7- Doo xass mukk, doo noonoo mukk, doo gotti mukk Seex Ahmed Tijaane. 
Il ne proférera jamais d’injures ou de critiques à l’ adresse de Cheikh Ahmed Tijaane.  
8- Saxo wird, wazifa, ak hadara jumaa ba kerooq ngay dee.  
Ne jamais abandonner l’ordre après y avoir été affilié, pratiquer le wird jusqu'à la mort. 
9- Sa pas pas du wanniku mukk, doo ko uri mukk. Sa orma ci Seex su vanni koo, xamal ni sa pas vanni ku na .  
Avoir la ferme conviction de la voie.  
10- Doo weddi, doo diingat ( doo contre) Seex Ahmed tijaan.Neena lumu wax, natt len ko ci alxuran ak sunna.Su deppowul, waxu ko.Kon ku ko weddi Yallah ak Yonnentibi nga weddi. 
Te garder en toute circonstance de discréditer cheikh Ahmed Tijaane car tout ce qu’il dit et fait est conforme aux recommandations de Dieu et de son prophète ( S.A.S)  
11- Taalibe bi, bumu wird muk te amuci ndigal  
Aucune personne non affiliée ne doit réciter les oraisons sans autorisation d’un muqaddem.  
12- Daje di wazifa ak hadara jumaa ci mboloo ndegem tijaane a nga fa 
Assister la récitation de la wazifa et du hadara du vendredi en assemblée (si possible)  
13- Doo jang Jawharatoul-Kamal te andook njapp. 
Il ne faut jamais réciter la Djawharatoul-Kamal (perle de la perfection) sans ablutions rituelles.  
14- Doo noononte doo dogoonteek mbindaafon yi rawati na ki nga bokkal tarixa bi 
Il est interdit à l’adepte de se brouiller avec tout être humain et, encore moins avec un tijaane. 
15- Doo doyadal wird wi di ko yeexe be waaxtu wi guena te amoo ngant 
Il faut éviter toute négligence dans la pratique, notamment tout retard dans la récitation du wird, si ce n’est un cas de force majeure réelle.  
16- Boul maye wird te amoo ndigalu maye ko 
Il ne faut jamais, sans investiture, s’attribuer le titre de moqaddem et donner le wird  
17- Nga ormal kepp ku askanoo ci Seex rawatina magu tarixa bi 
Respecter, honorer les gens de la tarixa, en particulier les « anciens » qui ont acquis des grâces particulières de DIEU  
18- Sooy wird nga laab ci sa yaram ak ci sa yere 
Veiller à la propreté rigoureuse de son corps, de ses habits. 
19- Na ngay wird ci barab bu laab, bu yaatu , fu 6 nit xac (lu mu new new) ngir nga sori sobe. 
Veiller à la propreté rigoureuse de l’endroit ou on effectue le wird, ainsi qu'à son espacement (6 personnes)  
20- Toog jublu penku budul ngay doxe donte mu gatt, wala nga nekk ci geewu wazifa 
Il faut pendant la récitation des oraisons, se tourner vers la KAABA ( temple sacré de la Mecque), sauf en cas d’exception prévus (lorsqu’on se déplace en marchant par exemple).  
21- Doo wax sooy wird ludul ci lorange ak niudul Serigne bi ley tarbiya, sa ndey, sa baay, mbaa sa jekker nioniu lu leen nex wax ak yow 
Il ne faut jamais, sauf en cas de force majeure, interrompre la récitation par d’autres paroles à l’exception de votre cheikhou tarbiya, votre père, votre mère ou votre mari.  
22- Teewlu jemmi Yonnent, mbala jemmi sa Serigne bala may wird ci commencement wird wi ba ca jeex ba. 
Il faut, pendant la récitation, se concentrer et essayer de visualiser en esprit l’image de CHEIKH AHMED TIJANE , ou mieux, celle du prophèten (sur lui la paix et le salut) ou à défaut du Serigne qui vous a affilié. 
23- Teewlu maana (tekkite) baat yi ngay jang. 
Il faut, si on le peut, saisir le sens de ce que l’on récite. Si cela n’est pas possible, écouter avec attention de manière à distinguer le son de ce que l’on récite.  
EL HADJ MALICK SY 
FAKIHATOUL TOULAB 
 
BIOGRAPHIE DU PROPHETE (psl) SOUS FORME POETIQUE 
 

 

(c) TIVAOUANE-FES - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 2.03.2009
- Déjà 3792 visites sur ce site!